La terrible descente aux enfers de Jane, qui décède peu de temps après le suicide de son fils

Marshall, Jane et ses deux autres filles.
Marshall, Jane et ses deux autres filles. - Facebook

Les faits remontent au mois de mai 2020. Marshall Metcalfe, un jeune homme de 17 ans, est décédé après avoir subi des "lésions internes graves" après avoir sauté d'un immeuble.

Pile un mois plus tard, sa mère Jane Ireland a été retrouvée morte chez elle. La cause probable de son décès est l’overdose, comme le rapporte LancsLive.

Tous deux souffraient de problèmes de santé mentale. Avant sa mort, Marshall, qui avait été diagnostiqué comme souffrant de psychose, avait été hospitalisé à deux reprises dans l'unité psychiatrique à surveillance élevée.

Marshall, sa maman Jane et sa soeur.
Marshall, sa maman Jane et sa soeur. - Facebook

Le coroner tente de retracer les faits : « On pense que Marshall a quitté son domicile le 7 mai 2020, à midi. Des témoins ont dit que son visage était sans expression, vide et ne montrait aucune émotion. »

Selon la police, des barrières de sécurité devaient être installées dans l’immeuble ou Marshall résidait. Il aurait lui même demandé au propriétaire de les installer « pour empêcher quiconque de s'y suicider. »

Cependant, à cause de Covid-19, seules des barrières temporaires ont été mises en place, qui ont ensuite été remplacées par des installations permanentes - un mois après la mort de Marshall.

Un rapport d’expertise pointe le manque de communication entre différents secteurs des soins de santé. Des assistants sociaux n’ont pas su que Marshall était sorti de l’hopital psychiatrique alors que ce dernier affirme qu’une lettre a été envoyée. Livré à lui même plusieurs semaines, il a finalement eu un geste fatal.

La mère de Marshall, Jane Ireland, 44 ans, est décédée le 7 juin 2020, un mois après la mort de son fils. La thèse du suicide est privilégié.

La ligne d’écoute du Centre de Prévention du Suicide est disponible 24h/24 en cas de besoin : 0800 32 123