Quelques mois après la naissance de ses jumeaux, elle veut changer leur prénom: «J’ai peut-être décidé un peu trop vite...»

Quelques mois après la naissance de ses jumeaux, elle veut changer leur prénom: «J’ai peut-être décidé un peu trop vite...»
Illustration 123rf

Tout parent sait que le prénom que l’on donne à son ou ses enfants doit être réfléchi. Il faut donc éviter de prendre une décision sur un coup de tête et, donc, ne surtout pas suivre l’exemple de cette maman britannique, qui s’est exprimée anonymement sur le site Netmums, une plateforme lancée au début des années 2000 et qui rassemble des centaines de milliers de parents outre-Manche.

En réalité, cette maman et le papa des enfants n’avaient pas encore choisi les noms qu’ils allaient donner à leurs jumeaux. Une pratique qui n’a rien d’exceptionnel. Le problème, c’est qu’après l’accouchement, la maman a pris des antidouleurs durant plusieurs jours et n’était visiblement pas réellement consciente de ce qu’elle disait. Résultat, elle a appelé ses enfants « Charlie » et « Lola ». Rien d’anormal, jusqu’ici, pensez-vous. Sauf qu’en Angleterre, un célèbre dessin animé s’appelle « Charlie and Lola ».

Résultat, impossible, outre-Manche, de ne pas faire le lien avec la série d’animation lorsqu’elle donne le nom de ses enfants : « J’adore les deux noms, mais j’ai l’impression d’avoir pris la mauvaise décision, et j’ai toujours des réactions bizarres », explique-t-elle. « J’ai peut-être décidé un peu trop vite… ».

Elle avoue qu’elle envisage de changer et d’appeler sa fille « Lila », histoire que le lien soit moins clair. Elle a peur que ses enfants soient victimes de moquerie à l’école. Et on peut la comprendre…

Notre sélection vidéo