Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Variant Omicron: le Canada interdit les voyageurs en provenance de sept pays d’Afrique

Jean-Yves Duclos
Jean-Yves Duclos - AFP

Le Canada a interdit l’entrée sur son sol aux voyageurs en provenance de sept pays d’Afrique australe où a été détecté un nouveau variant du Covid, baptisé « Omicron », et classé « préoccupant » par l’Organisation mondiale de la santé.

« Nous devons agir rapidement pour protéger les Canadiens », a expliqué dans une conférence de presse Jean-Yves Duclos le ministre de la Santé, précisant que les pays concernés étaient le Botswana, l’Eswatini, le Lesotho, le Mozambique, la Namibie, l’Afrique du Sud, et le Zimbabwe.

Cette décision, dans la foulée de mesures similaires annoncées notamment par des pays européens et les États-Unis, intervient quelques semaines après la réouverture des frontières canadiennes qui avaient été fermées pendant un an et demi en raison de la pandémie.

Aucun vol direct

Lors de la conférence de presse, le ministre des Transports Omar Alghabra a précisé qu’il n’existait aucun vol direct pour le Canada en provenance de ces pays d’Afrique australe.

« Nous exigeons immédiatement que les pays tiers testent les vols indirects en provenance de ces pays », a-t-il précisé, ajoutant que la mesure serait en place jusqu’au 31 janvier.

Quarantaine pour les ressortissants et résidents permanents en provenance de ces pays

Les ressortissants canadiens et les résidents permanents en provenance de ces pays seront autorisés à entrer mais seront ils soumis à une quarantaine jusqu’au résultat d’un test.

« Nous en savons très peu sur ce variant pour le moment, y compris à quel point il est transmissible et si cela augmente la gravité de la maladie ou quel est l’impact sur le vaccin », a expliqué Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique canadienne.

Le variant Omicron a été signalé pour la première fois à l’OMS par l’Afrique du Sud le 24 novembre 2021. « Il présente un grand nombre de mutations, dont certaines sont préoccupantes », selon un groupe d’experts chargé par l’OMS de suivre l’évolution du Covid-19.

Il a depuis été détecté également en Israël sur une personne revenue du Malawi, au Botswana, en Belgique et à Hong Kong.

Notre sélection vidéo