Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Coronavirus: Erika Vlieghe est inquiète par le nouveau variant Omicron «mais ce n’est pas non plus l’apocalypse»

Coronavirus: Erika Vlieghe est inquiète par le nouveau variant Omicron «mais ce n’est pas non plus l’apocalypse»
Belga

« Mais d’un autre côté, ce n’est pas l’apocalypse », a déclaré Erika Vlieghe vendredi dans « Terzak » (Canvas). « Il ne sert à rien de paniquer maintenant et cela ne doit pas nous détourner du travail que nous devons encore faire en Belgique sur le variant Delta », a-t-elle déclaré.

Le nouveau variant Omicron a déjà été qualifié vendredi par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) de « variant préoccupant » ou « inquiétant ». L’infectiologue confirme que ce nouveau variant est considéré comme « inquiétant » dans les milieux scientifiques. L’une des raisons de cette préoccupation est le degré de contagiosité. « Jusqu’à présent, aucun variant n’a pu rivaliser avec le variant Delta. Celui-ci semble en être capable », déclare-t-elle.

Néanmoins, Erika Vlieghe reste prudent avant de tirer des conclusions majeures. « Nous savons encore très peu de chose sur le variant. On soupçonne qu’il est très contagieux. Mais nous ne savons pas s’il est aussi plus pathogène », dit-elle. C’est pourquoi il est nécessaire de recueillir davantage d’informations. « Mais le nouveau variant ne doit pas non plus détourner l’attention de la lutte en cours contre le variant Delta ».

Notre sélection vidéo