Anne-Sophie, mère de famille et sinistrée des inondations, ne peut plus rester dans sa maison à Angleur: «Mes enfants ont les lèvres toutes bleues»

Anne-Sophie dans la chambre de ses deux enfants.
Anne-Sophie dans la chambre de ses deux enfants. - D.R.

Anne-Sophie est maman de deux enfants en bas âges, une petite fille d’un an et demi et un garçon de deux ans et demi et est enceinte de son troisième enfant. Habitant depuis peu à Angleur, elle a été violemment touchée par les inondations de la mi-juillet. Dans un premier temps relogée chez son beau-père, en septembre dernier, elle a été contrainte de regagner son habitation touchée par les eaux par manque de place. Cependant, malgré le rétablissement du gaz, cette famille n’a plus de chauffage.

>> Anne-Sophie raconte  : « Nous n’avons plus de chauffage parce que notre propriétaire installe le chauffage central. »

>> Depuis septembre, elle vit à l’étage de son habitation : « Lorsque je vais réveiller mes enfants, ils ont les lèvres bleues tellement il fait froid. »

>> La mère de famille a donc pris la décision de déménager, à contrecœur : elle témoigne.

Notre sélection vidéo