«J’ai des traitements très lourds, j’ai pris beaucoup de poids»: Énora Malagré se confie sur son combat contre l’endométriose (vidéo)

«J’ai des traitements très lourds, j’ai pris beaucoup de poids»: Énora Malagré se confie sur son combat contre l’endométriose (vidéo)
CTR / Rino Gallo

Énora Malagré rêve de fonder une famille, mais comme de nombreuses femmes dans le monde, elle est atteinte d’endométriose. De passage à Liège début novembre, à l’occasion du Festival International du Film de Comédie de Liège, l’ancienne chroniqueuse de « Touche pas à mon poste » s’est confiée avec sincérité sur son état de santé. « En ce moment, je ne vais pas très bien. C’est toujours aussi difficile. Moi, on a du mal à me traiter. Il n’y a pas grand-chose qui fonctionne. C’est la partie de ma vie qui n’est pas simple. J’ai des traitements très lourds, j’ai pris beaucoup de poids. C’est très difficile de se voir avec ce nouveau corps. Mais bon, on fait aller », nous confie celle qui s’apprête à remonter sur scène avec la pièce « Derrière le rideau ».

Et de poursuivre : « Je suis très fière d’en avoir parlé et d’avoir rendu ça public même si d’autres l’avaient fait avant moi. C’est super qu’on soit une petite bande de femmes à porter cette parole. Je suis contente de voir à quel point mon livre a pu aider beaucoup de jeunes filles. Je voudrais d’ailleurs leur dire qu’elles n’hésitent pas à m’écrire sur les réseaux sociaux. Je lis les messages et j’y réponds tous les dimanches ! »

Et quand on demande à Énora Malagré si elle a trouvé l’homme avec qui fonder une famille, elle répond d’emblée : « Je ne parle pas de ma vie privée ». Voilà qui est dit !