«Je me demande à quoi ressembleront les enfants»: le membre de la famille royale britannique accusé de racisme par Meghan et Harry enfin identifié?

«Je me demande à quoi ressembleront les enfants»: le membre de la famille royale britannique accusé de racisme par Meghan et Harry enfin identifié?
Isopix

Rappelez-vous. Le 7 mars 2021, Harry et Meghan accordaient une interview retentissante à Oprah Winfrey. Parmi les nombreux sujets abordés, le racisme au sein de la famille royale britannique. La couleur de peau du petit Archie aurait inquiété certains membres de la couronne. «  Il y a eu des inquiétudes et des conversations quant à savoir à quel point sa peau serait foncée à sa naissance. Et ce que ça voudrait dire ou ce à quoi ça ressemblerait  », avait lâché Meghan Markle.

Si le nom de la princesse Anne était ressorti à l’époque, c’est aujourd’hui celui du prince Charles qui est avancé. C’est Page Six qui révèle l’information, en se basant sur ce que contient le livre « Brothers And Wives : Inside The Private Lives of William, Kate, Harry and Meghan » de Christopher Andersen.

L’auteur américain affirme que c’est le prince Charles qui aurait tenu de tels propos. « Je me demande à quoi ressembleront les enfants  », aurait-il lâché à Camilla, qui lui aurait répondu : « Eh bien je suis sûre qu’ils seront magnifiques. » Charles, voulant se préciser, aurait ensuite affirmé : «  Je veux dire quelle pourrait bien être la couleur de peau de leurs enfants ? »

Il est important de préciser que Christopher Andersen explique que cette phrase n’avait, à la base, aucune tournure raciste, et que ce sont certains conseillers du palais qui auraient détourné sa phrase, jusqu’à la faire remonter à Meghan et Harry…