Le Dr Diagne, le médecin aux 2.000 faux CST, est maintenu en détention pour un mois

Le Dr Diagne, le médecin aux 2.000 faux CST, est maintenu en détention pour un mois

Mouhamadou Diagne, un médecin urgentiste, âgé d’une quarantaine d’années et originaire de Liège, avait été placé sous mandat d’arrêt pour faux Covid Safe Ticket et envoyé en prison. Contre 200 à 1.000 euros par patient, il aurait permis à 2.020 citoyens d’obtenir leur CST, sans jamais avoir été vaccinés.

Identifié rapidement, l’homme avait pu être arrêté mercredi dernier, en soirée à son domicile. Présenté le lendemain devant un juge d’instruction, il avait été inculpé de trois préventions. On parle ici de fraude informatique, de faux en informatique, mais aussi d’atteinte à un système informatique et de ses données, nous précise le procureur du Roi de Charleroi, Vincent Fiasse. L’homme avait été transféré en prison.

Ce lundi, la chambre du conseil de Mons, après l’examen de son dossier, a décidé de prolonger cette détention pour un mois. Le prévenu était assisté d’un avocat du barreau de Liège.