Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Incroyable mais vrai: confondu pour un autre par la police, Joshua a été interné de force… pendant deux ans!

Incroyable mais vrai: confondu pour un autre par la police, Joshua a été interné de force… pendant deux ans!
Isopix / Police

Imaginez vous balader dans la rue, être interpellé par la police et être interné de force en hôpital psychiatrique pour aucune raison. Une situation folle, n’est-ce pas ? C’est pourtant ce qu’a vécu Joshua Spriestersbach en 2017. Ce SDF américain vivait à l’époque dans les rues d’Honolulu, à Hawaï. Il a été pris pour un certain Thomas Castleberry par les forces de l’ordre, indique The New York Times.

Lors de son interpellation, Joshua a bel et bien donné son identité. Ses empreintes digitales ont également été prises. Pourtant, aucune vérification n’a été faite, ajoute The Hawaï Innocence Project. Détenu durant 4 mois dans une prison d’Oahu, l’Américain a tenté de se défendre lors de son procès… en vain. Il a par la suite été interné de force dans un hôpital psychiatrique durant deux longues années.

Isopix

Joshua a même reçu des médicaments, indique le média local : « Plus Joshua affirmait qu’il n’était pas Castleberry et qu’il n’avait jamais commis les crimes pour lesquels il était là, plus il recevait des médicaments antipsychotiques puissants », écrivent-ils.

Mais comment cette histoire a pu arriver ? Tout commence en 2011. Alors qu’il errait dans la cage d’escalier d’un collègue, Joshua a été contrôlé par un agent de police. Ce dernier lui avait alors demandé son nom. L’homme avait répondu par le nom de son grand-père, à savoir un certain… Castleberry.