Coupe de Belgique: Anderlecht élimine Seraing aux tirs au but et jouera les quarts de finale (vidéos)

Vidéos

La rencontre entre Seraing et Anderlecht donnait le coup d’envoi des huitièmes de finale de la Coupe de Belgique de football. Après un premier acte spectaculaire, la suite fut à suspense. Et même les tirs au but… C’est Murillo qui a inscrit le tir au but décisif (3-4).

Le résumé du match

Vainqueur de Seraing aux tirs au but (3-3, t.a.b. 3-4), Anderlecht est le premier qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de Belgique. Le score (3-3) était acquis à la fin du temps réglementaire et la prolongation n’a pas eu d’impact. Les buts des Métallos ont été inscrits par Youssef Maziz (9e pen, 60e) et Georges Mikautadze (17e, pen), Anderlecht a pu compter sur Christian Kouamé (39e, 41e) et Lior Refaelov (50e, pen).

Les Mauves se sont montrés plus efficaces lors des tirs au but : si Gomez a raté le sien, Amuzu, Cullen, Verschaeren et Murillo ont transformé le leur. Chez les Métallos, Del Fabro et Nadrani ont échoué et les tirs réussis de Sanogo, Mikautadze et Maziz n’ont pas suffi.

Jordi Condom avait décidé de reconduire le onze victorieux de Saint-Trond (2-0), mais Benjamin Boulenger s’est blessé à l’échauffement et Wagane Faye l’a remplacé. À Anderlecht, Vincent Kompany a laissé respirer Kristoffer Olsson qu’il a substitué par Marco Kana dont la dernière titularisation remontait au 18 octobre 2020.

Les premières minutes n’ont pas souri aux Serésiens et plus particulièrement à Morgan Poaty, qui est sorti sur blessure (7e). Un malheur qui n’en était pas vraiment un puisque, à peine monté au jeu, Sambu Mansoni a été fauché par Lisandro Magallan et Bert Put a accordé le penalty transformé par Maziz (9e, 1-0). Les Métallos ont gardé la même dynamique et sur une perte de balle de Josh Cullen, Ablie Jallow a servi Maziz dont la reprise dans l’axe a rasé le poteau (15e). Bousculé par Refaelov, le Français a alors provoqué un nouveau penalty grâce auquel Mikautadze a doublé la mise (17e, 2-0).

Alors qu’Anderlecht avait du mal à porter le danger dans les 30 mètres adverses, Yari Verschaeren a déclenché une frappe que Guillaume Dietsch a déviée d’une claquette (21e). Anderlecht est alors sorti du brouillard et profitant d’un raté de Mansoni, Amir Murillo a servi Kouamé (39e, 2-1). Ce n’était pas fini pour l’attaquant ivoirien qui, sur un centre de Verschaeren, a fait le bis (41e, 2-2).

Après la reprise, les deux équipes ont encore assuré le spectacle avec Seraing soucieux de ses responsabilités et Anderlecht revigoré. Les Métallos ont frappé les premiers par MIkautadze (47e) mais Refaelov a donné l’avance aux Mauves sur un penalty commis sur lui par Gerald Kilota (50e, 2-3). Dans la foulée, les Bruxellois ont reculé et sur un centre en première intention de Mikautadze, Maziz a signé un doublé (60e, 3-3).

Malgré la bonne volonté de Seraing, on se dirigeait vers la prolongation qu’Anderlecht a entamée en pressant haut. Mais Seraing ne lâchait rien et le spectacle n’était plus au rendez-vous. La seconde prolongation a également été pauvre au niveau du jeu même si Anderlecht a pris l’initiative dans les dernières minutes.

Les vidéos des buts

1-0 (Maziz sur penalty)

2-0 (Mikautadze sur penalty)

2-1 (Kouamé)

2-2 (Kouamé)

2-3 (Refaelov sur penalty)

3-3 (Maziz)

Revivez le direct

La suite du technique

Seraing : Dietsch, Nadrani, Faye (112e Pierrot), Del Fabro, Poaty (7e Mansoni), Bernier (61e Lahssaini), Kilota, Jallow (102 Sanogo), Cisse, Maziz, Mikautadze.

Anderlecht : Van Crombrugge, Murillo, Magallan, Hoedt, Gomez, Refaelov (98e El Hadj), Cullen, Kana (77e Ashimeru), Verschaeren, Kouamé, Zirkzee (71e Amuzu).

Cartes jaunes : Maziz, Lahssain, Sanogo.

Arbitre : M. Put.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo