Jackson Muleka buteur face au Beerschot en Coupe de Belgique: «Ne plus marquer m’a fait douter»

Le coup de tête victorieux de Muleka à la 96 e .
Le coup de tête victorieux de Muleka à la 96 e . - Photo News.

Auteur d’un but et d’une passe décisive, Jackson Muleka a renversé le Beerschot. Pour offrir la qualification aux Rouches. « J’ai toujours travaillé, afin de déclencher quelque chose, dans des matches importants comme celui-ci. J’étais prêt à monter au jeu, à n’importe quel moment. Déterminé, j’ai profité de la fatigue adverse pour garder le ballon, et apporter de la profondeur. Au final, je marque et je sers Merveille en toute fin de match. Cela va lui faire du bien, et lui donner la confiance dont il a besoin depuis sa blessure ». Une nécessité qui se prolonge dans toutes les têtes liégeoises. Après des semaines compliquées, le Standard s’offre une bulle d’oxygène en Coupe. Un objectif. « C’est le chemin le plus court vers l’Europe. Celui qui pourrait nous apporter une nouvelle ligne sur notre palmarès. Mais avant de penser à un sacre final, nous devrons éliminer d’autres adversaires ». À commencer par Gand, en quarts de finale. « Nous connaissons leur valeur, puisque nous venons de les jouer en championnat. Ils sont forts, mais nous aurons notre chance. Rien n’est impossible, surtout si nous sommes sérieux ». Retrouver des valeurs, sur la durée. La tâche qui incombe désormais à l’attaquant et ses partenaires. « Ce succès doit nous servir de base pour le championnat. Depuis le début de saison, nous avons replongé après chaque regain de forme. Nous ne parvenons pas à entamer une série, ce qui doit changer au plus vite. Charleroi est un adversaire solide mais que je connais bien puisque j’avais marqué la saison dernière ».

Un derby qui tombe déjà dimanche. Pas le temps de gamberger. « Et surtout ne pas lâcher sous prétexte que nous avons remporté une rencontre. Dans mon chef, la donne est identique. Cela faisait un petit temps que je n’avais plus réussi à planter un but, ce qui m’a fait douter. Je viens de lever ces interrogations mais je veux directement passer à autre chose. Et répondre aux attentes quand je reçois la chance de jouer. J’assume, je me donne et je respecte ce que le coach décide. J’ai eu des moments difficiles mais je dois rebondir. Comme tout le monde… »

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo