Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

L’abbé Raymond, qui a volé 100.000 euros dans les caisses de plusieurs paroisses couvinoises, s’est engagé à rembourser l’argent dérobé

L’abbé se serait servi pour payer une caution.
L’abbé se serait servi pour payer une caution. - D.R.

Après la stupeur viennent les questions. Ce jeudi matin, elles étaient nombreuses à Couvin après nos révélations concernant le vol de 100.000 euros commis par l’abbé Raymond au sein de plusieurs paroisses. Certains se demandaient comment avait-il pu dérober autant d’argent au nez et à la barbe de l’ensemble de la communauté tandis que d’autres voulaient savoir où était parti l’argent.

➜ Du côté de la commune, même le bourgmestre, Maurice Jennequin, n’était pas au courant : «Je l’ai appris en lisant votre article».

➜ Alors qu’une plainte a été déposée, les détails font surface : « Il aurait emprunté cet argent pour payer une caution. Dans tous les cas, il s’est engagé à rembourser », témoigne le bourgmestre.

➜ Mais le bourgmestre précise qu’il ne faut pas mélanger les comptes des Fabriques d’Église avec ceux des paroisses ! Il explique.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo