Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Présence d’Omicron en Belgique: l’origine de trois des clusters connue

Présence d’Omicron en Belgique: l’origine de trois des clusters connue
Belga image

Les analyses des prélèvements effectués sur les patients atteints par le variant Omicron, chez nous, commencent à livrer leurs résultats. Ainsi, on apprend que parmi les cinq échantillons à analyser, trois ont livré une partie de leurs secrets. Le premier cas avait été signalé le 26 novembre.

Emmanuel André indique ainsi que le premier cas a été recensé dans un foyer après un voyage en Égypte via la Turquie. La personne est rentrée en Belgique le 11 novembre dernier. Aucune autre infection n’a été notifiée jusqu’à présent, en dehors de cette famille.

Pour le deuxième échantillon, la personne aurait pu être contaminée lors d’une compétition sportive internationale à Brno en République Tchèque, entre le 11 et le 15 novembre.

Enfin, pour le troisième échantillon analysé, la personne pourrait avoir contracté le variant lors d’un congrès international à Dubaï entre le 23 et le 25 novembre dernier.

Les deux échantillons restant doivent encore être analysés.