Noyade de la petite June, 23 mois, à Liège: renvoi en correctionnelle requis des deux puéricultrices de la crèche

La piscine à l’arrière...
La piscine à l’arrière... - Google

Le parquet de Liège a requis, ce vendredi en chambre du conseil, le renvoi en correctionnelle de deux Liégeoises de 33 ans pour l’homicide involontaire, par défaut de prévoyance ou de précaution, de la petite June, 23 mois, qui s’était noyée dans une piscine du terrain adjacent à la crèche qu’elle fréquentait. Ce drame épouvantable s’était déroulé le 19 juin 2019, trois semaines avant que cette petite fille aux boucles d’or fête ses deux ans.

La crèche privée « Le nid des canayoux » se trouvait rue Louis Bonfond, à Jupille. Elle avait été ouverte en 2009 par une autre dame, fille du propriétaire des lieux, et elle avait été reprise en 2016 par deux co-accueillantes, les deux personnes dont le renvoi en correctionnelle a été demandé ce vendredi par le ministère public. Le milieu d’accueil était installé au rez-de-chaussée/sous-sol d’une villa construite sur un terrain pentu, et il y avait un espace extérieur pour les bébés, sécurisé par un treillis ; la piscine était en contrebas, dans le jardin du propriétaire.

►► La réaction d’un avocat d’une des puéricultrices: « Un drame qui les hante chaque jour »

Notre sélection vidéo