Punitions, pas de chauffage, privation de nourriture: le gérant du «home de la honte» à Tournai placé sous mandat d’arrêt après son audition

Il a toujours contesté d’avoir mal géré le home.
Il a toujours contesté d’avoir mal géré le home. - B.LIBERT

Jean-Robert Rapez fait bien l’objet d’un mandat d’arrêt. Il est gérant de la maison de repos Senior reference, située à la chaussée de Douai, qui a fait l’objet d’une décision de fermeture après un avis de l’Aviq.

Manque de chauffage, punitions infligées aux résidents, privations de nourriture, services surfacturés, etc. Les rapports étaient accablants. Le bourgmestre Paul-Olivier Delannois avait fait évacuer les derniers résidents au début du mois de novembre.

➜ Jean-Robert Rapez a toujours crié à «la diffamation» à propos des faits qui lui sont reprochés.

Notre sélection vidéo