La fermeture généralisée des écoles est-elle la réponse à un système Belge à deux vitesses? «Le chaos dans les écoles, c’est surtout du côté Flamand»

Les écoles primaires s’arrêteront donc à la mi-décembre... en grande partie à cause des Flamads.
Les écoles primaires s’arrêteront donc à la mi-décembre... en grande partie à cause des Flamads. - Isopix

On le sait, ce sont surtout le ministre-président du gouvernement flamand Jan Jambon et le ministre fédéral de la Santé Frank Vandenbroucke qui voulaient la tenue de ce nouveau comité de concertation. Ce dernier avait précisé : « Du côté flamand, c’est le chaos dans les écoles ». Car c’est bien de cela dont il s’agissait. Les écoles et leur fermeture. Ou pas…

Plus tôt, le biostatisticien Geert Molenberghs avait apporté de l’eau à ces deux moulins qui dictent un peu la façon de mener notre barque contre le Covid. En expliquant que les enfants étaient le moteur de l’épidémie.

➜ Ce vendredi, cela a donc été une (nouvelle) foire d’empoigne entre le Nord et le Sud. Sur la thématique scolaire, principalement.

C’est prouvé par les données de Sciensano, c’est surtout dans les écoles flamandes que le feu est actif. Notre article complet.

Notre sélection vidéo