Quel Standard pour affronter Charleroi ? Pas mal de changements sont attendus chez les Rouches

Quel Standard pour affronter Charleroi ? Pas mal de changements sont attendus chez les Rouches
Photo News

Ouf. Trois lettres déclamées par le public de Sclessin à sa sortie du stade jeudi passé. Une qualification en Coupe de Belgique face au modeste Beerschot, sans toutefois rassurer qui que ce soit. Parce que le jeu reste poussif, pour ne pas dire décousu. Le but est de toutefois confirmer, contre Charleroi, en championnat. Avec des armes différentes de la Croky Cup ? Voici ce qui pourrait changer dans les rangs liégeois…

1 Le grand retour d’Arnaud Bodart ?

Mis à part sur l’ouverture du score à Gand, Laurent Henkinet n’a rien à se reprocher. Que du contraire, comme en témoignent ses solides arrêts contre la bande à Raphael Holzhauser. Mais Arnaud Bodart, c’est le chouchou. Celui qui est régulièrement élu homme du match. Un gage de sécurité, prêt à aller au charbon en toutes circonstances.

2 Kostas Laifis, la placidité au service du collectif

Sa longue indisponibilité ne lui permet pas encore d’enchaîner les matches. Alors son coach avait décidé de le laisser au repos en Coupe. Mais contre Charleroi, Kostas Laifis va retrouver sa place au cœur de la défense des Standardmen. Juste à la gauche de Noë Dussenne, l’élément avec lequel il forme une charnière centrale expérimentée et solide. Moussa Sissako et Ameen Al-Dhakil n’en sont qu’aux balbutiements de leur carrière, de quoi engendrer des erreurs inhérentes à leur jeune âge.

Le Chypriote est donc un verrou qui connaît la maison, et l’importance d’un duel avec les Zèbres…

3 Hugo Siquet au centre des discussions…

Son transfert du côté de Fribourg a fait du bruit. Voire grincer des dents auprès des fans. Pas de quoi toutefois toucher à son importance, acquise au fil des semaines sur le côté droit de la défense. Collins Fai a tenu la baraque jeudi mais le Diablotin devrait reprendre son poste. Pour centrer, comme chaque fois. Et tout donner, comme il l’expliquait récemment sur son compte Instagram. « Mon travail n’est pas fini, il me reste encore des matches pour ce club et je compte bien me donner à 200 %, comme je l’ai toujours fait depuis mes débuts ».

Charleroi est prévenu…

4 Selim Amallah enfin de retour dans l’axe

Obligé de dépanner sur le côté gauche, le Marocain n’avait pas ses repères habituels, de quoi le voir toucher moins de ballons que prévu. Avec le retour en forme d’Abdoul Fessal Tapsoba, Luka Elsner peut sereinement donner les clefs de sa ligne médiane à Selim, en tant que numéro 10. Pour profiter de ses incursions, de ses dribbles et de sa force de frappe. Le retour d’une arme essentielle, tant pour le groupe que pour la confiance du joueur…

5 Jackson Muleka en mode confirmation ?

Sa montée au jeu a offert les quarts de finale au Standard. Un but et une passe décisive, de quoi ponctuer un joli récital. « Je dois confirmer, notamment face à Charleroi, une équipe que je connais bien ». Le Congolais sait ce qu’il veut, et ne cache pas ses ambitions. Sa capacité à garder les ballons constitue un autre adjuvant pour ses couleurs. Une possible titularisation au détriment de Joao Klauss, besogneux mais en crise de confiance depuis de longues semaines. Et pour remporter le choc wallon, pas question de tergiverser. « Straight to the point », avec les meilleurs soldats…

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo