Jude Bellingham après Dortmund – Bayern: «Vous confiez à un arbitre, qui a déjà truqué un match, le plus grand match d’Allemagne»

Reuters
Reuters

Le Klassiker entre le Bayern Munich et le Borussia Dortmunt, match le plus prestigieux du football allemand, a tenu toutes ses promesses samedi. Mais les Bavarois, sur leurs qualités individuelles, ont fait la différence en exploitant parfaitement les quelques erreurs de l’adversaire pour s’imposer sur le score de 3-2. Du côté du Borussia, la pilule est difficile à avaler, d’autant plus avec la polémique autour du penalty victorieux accordé au Bayern en toute fin de rencontre.

À la 77e, l’arbitre Felix Zwayer a estimé, après visionnage des images, que Hummels, en dégageant sur corner, avait repoussé le ballon de l’avant-bras et a dès lors accordé un penalty aux visiteurs. Une décision qui a fait exploser le coach de Dortmund Marco Rose, expulsé après avoir écopé d’un deuxième avertissement.

À l’issue de la rencontre, Jude Bellingham était tout aussi remonté et n’a pas hésité à porter des accusations à l’égard de l’arbitre. « Pour moi, ce n’était pas un penalty. Hummels ne regarde même pas le ballon, et il ne se bat pas pour ça, il le touche, et je ne pense pas qu’il regarde la balle. On peut regarder bien d’autres décisions dans ce match », a déclaré l’international anglais au micro de Viaplay avant d’aller plus loin. « Vous confiez à un arbitre, qui a déjà truqué un match, le plus grand match d’Allemagne. À quoi vous attendiez-vous ? »

Bellingham fait référence à une affaire remontant à 2004 qui a vu Felix Zwayer écopé de six mois de suspension pour avoir été impliqué dans un scandale de corruption et de matches truqués en Allemagne. Il aurait touché 300 euros pour influer sur un match alors qu’il était juge de touche.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo