«Il était 4h du matin, j’ai dit du caca»: la foudre des téléspectateurs belges contre «District Z» et Lola Dubini, elle doit présenter ses excuses!

«Il était 4h du matin, j’ai dit du caca»: la foudre des téléspectateurs belges contre «District Z» et Lola Dubini, elle doit présenter ses excuses!

« District Z » faisait son retour sur TF1 ce samedi soir, pour une seconde saison « Reloaded », comprenez « rechargée ». Il s’agissait en fait d’une refonte générale du jeu produit par Arthur, afin de faire oublier la première saison, bien trop light. Niveau audience, on ne peut pas dire que cette seconde chance a vraiment fonctionné, puisqu’elle n’a attiré que 2,03 millions de curieux (10,4 % de parts de marché), bien loin derrière « Mongeville » et ses 3,88 millions de téléspectateurs (20,1 % de parts de marché), sur France 3. Il s’agit également d’une forte baisse par rapport à la saison précédente, qui avait réuni 3,11 millions de fidèles, en moyenne. Il semblerait pourtant que cette nouvelle version ait réussi à convaincre le public qui a répondu présent face au retour de l’émission présentée par Denis Brogniart. Sur Twitter, plusieurs d’entre eux ont relevé de « belles améliorations », des épreuves bien plus difficiles, et un concept zombie plus présent.

D’autres internautes ont par contre fait un reproche un peu particulier à une des participantes de la soirée. En effet, alors que l’équipe, composée de Clémence Castel, Laurent Maistret, Gil Alma, Anne-Sophie Girard, et Lola Dubini, devait résoudre une énigme, cette dernière a fait une belle bourde. Face aux indices « dans mon pays, les flamands ne sont pas roses » et « le fleuve qui traverse cette ville s’appelle “la Reie”  », la chanteuse semblait persuadée que la réponse était une ville belge. « Liège, c’est sûr que c’est moitié français, moitié flamand ! (...) C’est parce que j’adore la Belgique » a-t-elle lâché. Il n’en fallait pas plus pour qu’elle s’attire l’ire de twittos belges, lui reprochant un manque de « culture générale », et insistant pour qu’elle cite ses sources. Ces reproches ne sont, par ailleurs, pas tombés dans l’oreille d’une sourde, puisque la jeune femme a tenu à y répondre durant la soirée, reconnaissant son erreur. « Désolée ami(e)s Belges. Liège = francophone. J’ai compris. » a-t-elle tweeté, ajoutant, « Il était 4 : 00 du matin, en vrai, j’ai dit du caca. Je vous aime. » Des excuses d’autant plus valables que c’est bien la youtubeuse qui a finalement mené son équipe vers la bonne réponse : Bruges ! Voilà qui devrait régler l’affaire !