La Pro League condamne les incidents du derby anversois et du choc wallon: «Des comportements inacceptables, voire criminels»

Belga
Belga

La rencontre comptant pour la 17e journée de championnat entre le Standard et Charleroi a été arrêtée à la 88e minute de jeu dimanche soir en raison du comportement des supporters et de jets de fumigènes alors que les Carolos menaient 0-3. Une rencontre qui a inévitablement été suivie par les plus hautes instances du football belge.

La Pro League n’a d’ailleurs pas tardé pour communiquer et faire part de son mécontentement. « La Pro League condamne fermement les incidents qui ont eu lieu aujourd’hui à l’occasion des matchs de ce dimanche Beerschot VA – Antwerp FC et Standard de Liège – Sporting de Charleroi. La grande majorité des supporters ont répondu solidairement ce week-end à l’appel de la Pro League et des clubs pour le respect des règles et le port du masque. Nous les en remercions. Les incidents qui ont émaillé les matchs susmentionnés sont donc extrêmement regrettables. Ils sont les témoins de comportements inacceptables, voire criminels », a indiqué l’instance par communiqué.

« Une honte »

« Au cours de ces dernières semaines, la Pro League a pu collaborer de façon constructive avec les autorités pour rendre possible et maintenir le football avec la présence des supporters et a pu compter sur la majorité des supporters à cet effet. Il est absolument inacceptable qu’une minorité compromette ces efforts. En collaboration avec les clubs et tous les services concernés, la Pro League se réunira très prochainement afin de prendre les mesures appropriées. »

Pierre François, le CEO de la Pro League, a également affiché publiquement sa position : « La manière dont se sont déroulés le derby anversois et le derby wallon fait honte au football professionnel. Nos appels au calme de ces dernières semaines et nos consignes de ces derniers jours n’ont pas été suivis. Nous nous excusons pour ces débordements inacceptables en espérant que les clubs concernés prendront des mesures claires à l’égard des fautifs. »

Foot amateur et chez les jeunes