Luka Elsner après le nouveau revers du Standard: «D’abord sécuriser notre position»

Luka Elsner après le nouveau revers du Standard: «D’abord sécuriser notre position»
Photo News

Luka Elsner, quelle est votre analyse du match ?

La chose la plus importante, c’est qu’il faut qu’on arrête de prendre pitié sur nous-mêmes. Il y a un ras-le-bol général. À chaque fois, on fait de bonnes choses, puis un événement nous tombe sur la tête. Ici encore, on encaisse un but qui tombe de nulle part et cela modifie à jamais notre destin dans le match, ainsi que notre capacité de réaction qui, sur la deuxième mi-temps, a été quasi nulle.

Le Standard a loupé ses plus grosses occasions. Une nouvelle fois…

Il nous manque cette étincelle, cette rage devant le but. À Charleroi, on a vu des joueurs qui se jettent sur les ballons pour les pousser au bout. On ne finit pas le boulot. Il faut arrêter de croire que les événements extérieurs vont favoriser notre destin, et essayer d’aborder un match par le bon bout, pour tle finir par le bon bout également, car on a eu des occasions franches. Il y a un lendemain qui doit être fait d’autres choses que ce qu’on a produit ce dimanche soir. Rien ne viendra nous aider. Il faudra qu’on soit acteurs.

Comment avez-vous vécu les événements qui ont entraîné l’arrêt de la rencontre ?

Il faut aussi se mettre à la place des supporters, que sont à chaque fois 20.000 au stade. Nous sommes les seuls à pouvoir modifier ça, et donc, comme je l’ai dit, à ne pas prendre pitié sur nous-mêmes. Il faut pouvoir rendre un peu de fierté à nos supporters.

Sans excuser les débordements qui se sont produits…

Je vais me garder de tout commentaire. Ce qui est sûr, c’est qu’il y a une passion effervescente dans ce club. C’est aux joueurs à se comporter comme il le faut sur le terrain et j’attends d’eux qu’ils répondent à ce défi-là.

Avec 4 points d’avance sur le barragiste, le Standard ne doit-il pas regarder vers le bas du classement avant de rêver au top 4 ou même au top 8 ?

Absolument d’accord avec vous. Il faut d’abord sécuriser notre position avant de voir plus loin et plus haut. Puis, la qualité du contenu qu’on produit nous fera passer les autres étapes.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo