Joris Kayembe revient sur la prestation du Sporting de Charleroi: «On est resté calme»

Vidéo
Belga
Belga

En s’imposant 0-3 à Sclessin, dans une ambiance délicate, Charleroi a joliment rectifié le tir pour effacer la déception contre Anderlecht une semaine plus tôt. Contre le Standard, pendant une heure, les Zèbres ont sans doute livré le match parfait. « On a déjà gagné 0-3 à Ostende. On avait aussi parlé de match référence. On a encore fait de très bons matches pare la suite. Mais c’est un match qui va nous permettre d’aller de l’avant pour bien terminer l’année », jugeait Joris Kayembe.

Comme ses équipiers, le défenseur du Sporting avait vu son plaisir un peu gâté, avec la fin prématurée de la rencontre, mais il ne voulait pas non plus le bouder. Même si l’envahissement de terrain par les « supporters » rouches avait évidemment marqué les esprits, il ne s’était pas senti en danger. « Peur, non. C’est un match, un derby, avec de l’intensité. C’est dommage. On voulait terminer le match et même mettre encore plus de buts. Mais à 0-3, on ne va pas se plaindre non plus ! On sentait au fil des minutes que ça devenait chaud. Les supporters se sont retournés contre leurs joueurs. C’était plus facile pour nous que pour les Liégeois, car ils avaient la pression. Ils perdaient beaucoup de ballons et le match était plus difficile pour eux. »

Même après une première interruption, les Sportingmen auront su garder la tête froide. « Franchement, on est resté calme. Car on se souvenait qu’à Seraing, on avait eu du mal après une telle interruption. On n’a pas trop parlé et on ne s’est pas excité. On est resté dans le match et on est revenu sur la pelouse avec les mêmes intentions », concluait-il.

Foot amateur et chez les jeunes