Raoul Hedebouw, nouveau président du PTB: «Le combat pour refédéraliser certaines compétences est une de nos priorités»

Raoul Hedebouw, nouveau président du PTB: «Le combat pour refédéraliser certaines compétences est une de nos priorités»
Isopix

Vous voilà donc élu président national du PTB. Qu’est-ce qui vous avait poussé à franchir le pas pour cette élection interne, qui a donc été sans suspense pour le coup ?

La première raison, c’est la demande de Peter Mertens de ne plus l’être. Peter a amené le PTB de 30.000 à 600.000 voix ! Après, on a abordé la question en interne et un consensus s’est vite dégagé autour de ma candidature pour différentes raisons. L’unité nationale : je me sens foncièrement belge. Quand j’interviens au parlement, je représente aussi bien les travailleurs liégeois que les dockers d’Anvers ou le personnel médical de Gand. Je vis cette identité d’être un représentant national de la classe. Et puis il y a cet objectif de 2024 où deux partis – le Belang et la N-VA – ont déjà indiqué leur intention de scinder le pays s’ils ont 51 % des voix. Le danger est là.

Vous estimez être une barrière à la scission de la Belgique ?

Oui. Le PTB, comme seul parti national, incarne une vraie alternative. La plupart des partis traditionnels, y compris ceux de gauche, ont validé et accompagné toutes les réformes de l’État qui mènent quand même à des situations dramatiques. Je rappelle quand même qu’au moment des inondations en juillet, l’IRM, compétence fédérale, est compétent de la goutte d’eau quand elle est dans le ciel. Et quand la goutte d’eau quitte le nuage et tombe dans la rivière, c’est plus de la compétence du fédéral, c’est la région ! On a perdu des heures précieuses à cause de telles gabegies. Le combat pour refédéraliser certaines compétences est une de nos priorités. La santé, je ne dois pas faire un dessin : neuf ministres dans notre pays ! Allez, c’est indigne. 2024, c’est un objectif pour faire contrepoids à ces forces nationalistes, mais aussi au PS.

>> PS, Codeco, élections de 2024 : retrouvez toute l’interview de Raoul Hedebouw sur La Meuse Liège.

Notre sélection vidéo