Télécoms: le prix de votre abonnement va-t-il augmenter en 2022? Le point pour chaque opérateur!

Chez certains opérateurs, le mois de janvier est synonyme d’augmentations.
Chez certains opérateurs, le mois de janvier est synonyme d’augmentations. - Photo News

Proximus

Les clients de Proximus disposant d’anciens packs internet-télévision-téléphone payeront plus cher à partir du 1er janvier, selon les ajustements de tarifs publiés sur le site web de l’opérateur, qui pousse ainsi ses clients vers sa nouvelle offre « Flex ».

Les clients disposant des packs internet-télévision « Minimus » et « Familimus/Tuttimus » paieront 1,5 euro de plus par mois, pour atteindre respectivement 62,5 et 73,5 euros mensuels. Pour les forfaits avec téléphonie fixe et télévision, téléphonie fixe et internet et « Start » (téléphonie fixe, internet et télévision), le tarif mensuel augmentera de 1 euro. Ces packs ne sont plus disponibles pour les nouveaux clients ou ne font plus l’objet d’une promotion active.

L’année dernière, Proximus a simplifié ses abonnements sous le nom de « Flex », en permettant aux clients de choisir eux-mêmes les options à ajouter à leur forfait. L’offre de base, qui comprend la télévision et l’internet illimité, coûte 59,99 euros par mois. Ce tarif restera lui inchangé.

En outre, l’opérateur augmentera le prix de tous les abonnements Internet hors forfaits de 1 euro par mois pour les particuliers et ceux disposant d’une ligne fixe Proximus qui ne fait pas partie d’un forfait paieront 0,5 euro de plus.

Enfin, le prix d’un deuxième décodeur augmentera lui aussi, passant de 6 à 8 euros par mois, tout comme le produit TV Replay+, qui passera de 5 à 6 euros mensuels. Les prix des abonnements mobiles resteront inchangés.

Proximus compte actuellement près de 740.000 abonnements « Flex », pour environ 2,1 millions de clients Internet, 1,7 million de clients TV et 2 millions de clients de téléphonie fixe.

Orange

Orange va augmenter les prix de ses services internet et TV fixes pour les clients nouveaux et existants à partir du 17 janvier prochain. Cela pour répondre à l'augmentation constante de ses coûts, confirme l'opérateur télécom.

Pour justifier cette hausse de prix, l'entreprise évoque en particulier les tarifs de gros pour l'accès aux infrastructures câblées, qu'elle doit louer à Telenet et VOO. La réglementation en la matière entrée en vigueur en juillet 2020 entraîne inévitablement une hausse des prix de détail, avait d'ailleurs prévenu Orange à l'époque. L'augmentation des prix des modems et des décodeurs en raison de la pénurie mondiale de puces informatiques ainsi que l'inflation des coûts salariaux et énergétiques rendent cette adaptation nécessaire, selon l'opérateur.

Concrètement, les prix des offres Love, Home et Boost seront adaptés. Pour les services incluant l'internet fixe, l'augmentation sera de 2 euros par mois, et pour ceux comprenant l'internet fixe et la télévision, la hausse sera de 3 euros mensuels. Tous les autres prix restent inchangés.

Chaque client sera personnellement informé dans les semaines à venir. Sur le fixe, il n'y avait pas eu de hausse de prix depuis le lancement de l'offre Love en 2016. Orange appliquera par ailleurs une augmentation de 50% des vitesses de ses services internet fixes standard (de 100 à 150Mbps pour les téléchargements, 10 à 15Mbps pour les uploads sur la zone de couverture de Telenet, 5 à 7,5Mbps pour les uploads sur la zone de couverture de VOO).

VOO : pas de hausse en janvier

Bonne nouvelle pour les clients Voo : pas de hausse annoncée au 1er janvier. L’opérateur de télécommunication avait déjà légèrement indexé les prix de ses abonnements le 1er juillet dernier.

Eleven Sports augmente aussi les prix de ses abonnements

Qui dit télécom dit aussi services de télévision... En la matière, Eleven Sports va augmenter le prix de ses abonnements.

L'abonnement mensuel pour le football belge passera de 10,99 euros à 11,99 euros par mois. Ceux qui veulent également des retransmissions sportives internationales devront payer 15,99 euros au lieu de 14,99 euros.

Attention : les tarifs augmenteront seulement pour les clients directs d'Eleven. Ceux qui regardent les chaînes Eleven via les forfaits sportifs de Telenet ou Proximus seront pour l'instant épargnés par les hausses de tarifs.

Désormais, l'offre internationale de Eleven comprend également le championnat de France de football, avec des stars comme Lionel Messi et Kylian Mbappé. Telenet, Proximus et Orange n'ont pas trouvé d'accord sur les droits de diffusion via leurs décodeurs, ce qui signifie que les consommateurs ne peuvent regarder la Ligue 1 que directement avec Eleven.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo