Vincenzo Ciuro avant la Ligue des champions: «Le contexte est présent pour vivre une soirée zlatanesque»

@News
@News

Le suspense est à couper pour l’attribution du dernier ticket.

Lors du tirage au sort, on se doutait qu’il s’agirait d’un groupe équilibré même si je m’étais plutôt attendu à voir l’Atlético se battre pour la première place plutôt que de ramer pour finir deuxième. Ces dernières saisons, les « Colchoneros » sont devenus une référence en Ligue des champions avec une présence en 8e, en quart, voire même en demi-finale. Tout comme Porto dans une moindre mesure. Émettre le moindre pronostic au terme des 90 minutes, c’est impossible.

L’AC Milan a la possibilité de rééditer l’exploit de l’Atalanta à l’automne 2019 : franchir la poule après avoir perdu ses trois premiers matches.

D’abord, j’étais content de voir les « Rossoneri » de retour dans une compétition qu’ils n’avaient plus disputée depuis 2014. Il s’agit tout de même de l’équipe la plus titrée en C1 après le Real Madrid. Refaire le coup de l’Atalanta ? Milan est dans une bonne dynamique à l’image de son gros match au Wanda Metropolitano et n’oubliez que l’AC menait encore à la mi-temps à Liverpool. Pioli a les idées claires l’équipe a du caractère et des jeunes comme Diaz, Leao ou encore Saelemaekers prennent une nouvelle dimension. Une qualification resterait toutefois un bonus alors que l’objectif numéro 1 est le titre en Serie A. On a le contexte pour vivre une soirée « zlatanesque ». Ibrahimovic n’a plus marqué en C1 depuis 2016 avec le PSG, il n’a pas encore commencé un match dans cette compétition et il peut devenir le buteur le plus âgé. Il est déjà déchaîné dans les interviews, c’est le genre de rendez-vous qu’il affectionne.

Jürgen Klopp fera sans doute tourner son effectif.

Pour les Reds, l’affaire est dans le sac. D’un point de vue belge et a fortiori après le week-end passé, on peut s’attendre à voir Divock Origi en action face à Saelemaekers. La Ligue des champions a fait entrer Divock dans la légende de Liverpool. Même s’il exagère dans ses propos, Klopp sait comment le mettre en valeur. On peut juste regretter de le voir toujours être la 5e roue après autant d’années au club.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo