Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Une quinzaine d’infirmiers réquisitionnés par la police ne se sont pas présentés au CHC à Liège: «Ils risquent des sanctions pénales»

Les affiches dans leur dos étaient claires.
Les affiches dans leur dos étaient claires. - CHU

Ce mardi à Bruxelles, la manifestation du personnel soignant a recueilli un franc succès en réunissant plus de 5000 manifestants. Mais cela aurait pu être plus encore si des centaines d’infirmiers n’avaient pas été réquisitionnés par leur hôpital pour assurer la continuité des soins.

C’était le cas au CHC-MontLégia et au CHU-Sart Tilman où respectivement 150 et 61 ordres de réquisition avaient été apportés la veille par la police à leur domicile privé. Parmi ces 200 infirmiers réquisitionnés lundi par la police, une quinzaine ne s’est pas présentée au travail.

►► Ils seront entendus et risquent des sanctions pénales : explications

►► Cela a été « chaud » dans certains services : nos informations

Retrouvez cet article et toute l'info de votre région dans notre nouvelle application Sudinfo

Notre sélection vidéo