Un burger d’1,2 kg dans un restaurant à Huy: «L’Impossible» est offert… si le client arrive à le manger dans son intégralité!

Il fait 15cm de haut et 20cm de large.
Il fait 15cm de haut et 20cm de large. - FB

Bien connu dans la région hutoise, le restaurant Chez Jannine, situé à Ben-Ahin, a fait des burgers sa marque de fabrique. Chaque mois, le patron, Stéphane Debuyck, renouvelle sa carte avec un burger original inspiré de la saison. Pour le mois de décembre, c’est « l’Impossible » qui est proposé. Un burger de près d’1kg200 (qui fait 15cm de haut et 20cm de large) que le client ne paie pas s’il arrive à le manger dans son intégralité.

« C’est la première fois que j’essaie le concept au restaurant », précise Stéphane Debuyck. « Nous avons déjà le jeu des dés à la fin du repas avec celui-ci offert si les clients font trois six. Ici, j’ai voulu transposer cela avec un burger aux dimensions hors-normes. Celui qui a l’audace de le commander et de le finir ne paiera pas les 34€ ! »

Gouttes de pluie rouge

L’Impossible, c’est une viande de 500g « Blanc Bleu Belge », mais également des ingrédients triés sur le volet par Stéphane : cheddar, lard, tomates, salades, fromages raclette, cornichons, oignons frits, sauce secret, pickles maison et gouttes de pluie rouge. « Je l’ai essayé trois fois et j’en ai à chaque fois modifié certains ingrédients. Mais le plus important pour moi, c’était de proposer certains ingrédients que les clients ne connaissent pas toujours, comme les gouttes de pluie rouge, dérivée de la tomate, ou encore une sauce pickles élaborée par mes soins. »

Depuis le lancement de l’Impossible au début du mois, de nombreux clients se sont déjà essayés à l’expérience.

« J’ai déjà eu une vingtaine de clients qui l’ont essayé, et le taux de réussite est bien en dessous de la moitié. »

Si les clients doivent terminer tout le burger, ils doivent également en finir les accompagnements. Et là, le patron a une petite astuce. « Généralement, les gens prennent des frites, mais c’est très difficile parce qu’il y en a plus que d’habitude. Le burger passe généralement plus facilement avec une salade, qui est quand même plus légère. »

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo