Le sort s’acharne sur le tenancier du Georges Café: après le Covid et les inondations, le Verviétois a été victime d’un vol!

Georges Goffart pensait avoir tout vu avec les inondations...
Georges Goffart pensait avoir tout vu avec les inondations... - Montage SP

« Trop si te veel » L’expression résume à merveille l’état d’esprit de Georges Goffart. Le propriétaire du Georges Café pensait avoir connu toutes les galères avec le covid, les inondations et même un incendie après coup. Pourtant, ce mercredi matin il a découvert un nouveau coup bas du destin. Ou plutôt de voleurs sans vergogne, de pillards qui n’hésitent pas à se servir dans les établissements détruits par les flots.

« Je suis allé au café ce matin, j’y vais fréquemment et j’y loge encore parfois. En arrivant, j’ai retrouvé un ampli dans l’escalier de la cave. Puis je me suis rendu compte que la sono n’était plus dans le comptoir. Et les belles plaques émaillées que j’avais dans la cour et qu’on allait justement décrocher étaient parties », nous raconte le Verviétois.

>>> Georges déplore cet acte crapuleux

>>> Le propriétaire du café est dépité : son dossier est toujours bloqué chez les assureurs depuis les inondations