Les soins intensifs arrivent à saturation dans les hôpitaux de Vivalia: des patients transférés

Les hôpitaux sont au bord de la rupture
Les hôpitaux sont au bord de la rupture - Belga

Depuis ce début de semaine, les chiffres de la pandémie de coronavirus évoluent dans le bon sens. Les nouvelles contaminations au Covid-19 ainsi que les hospitalisations poursuivent leur recul. Entre le 1er et le 7 décembre, en Belgique, il y a eu moins de 300 admissions à l’hôpital par jour (293) pour cause de coronavirus, ce qui constitue une baisse de 9 % par rapport à la période de référence précédente. L’effet sans doute des mesures prises fin novembre par le Codeco.

Mais ce vent d’optimisme ne souffle pas vraiment en province de Luxembourg, où la tendance à la baisse ne se reflète pas encore. Depuis fin de semaine d’ailleurs, la situation est particulièrement compliquée, puisque les services des soins intensifs des hôpitaux de Vivalia atteignent la saturation.

> Ce mercredi, il y avait 20 patients hospitalisés en soins intensifs en province de Luxembourg

> Par manque de lits, Vivalia a dû faire appel à des hôpitaux dans des provinces voisines

Notre sélection vidéo