Les trains directs «Côte-Express» sans réservation l’été prochain

Illustration
Illustration - Belga Image

En juin et pendant tout l’été, la SNCB a renforcé son offre de trains à destination de la Côte avec des trains directs, baptisés « Côte-Express ». Les voyageurs pouvaient y réserver leur place pour un euro supplémentaire par rapport au tarif normal.

L’initiative n’a cependant pas rencontré le succès escompté, selon l’évaluation de la SNCB. Des quelque 650.000 voyageurs qui ont pris le train vers la mer cet été, à peine 2 % (13.000) ont réservé une place à bord des « Côte-Express », a précisé le ministre fédéral de la Mobilité, Georges Gilkinet (Ecolo), cette semaine à la Chambre. « Le taux d’occupation moyen des Côte-Express s’est établi à 4 %. »

Consultés par la société des chemins de fer dans le cadre de l’évaluation du service, les voyageurs ont cependant salué la réduction du temps de trajet vers le littoral. « La durée plus courte du trajet est considérée par les répondants comme le principal avantage des Côte-Express, tandis que la réservation était plutôt vue comme une contrainte, un obstacle à la flexibilité », explique Dimitri Temmerman, porte-parole de la SNCB.

La réservation est donc abandonnée. Mais les Côte-Express seront bien de retour l’été prochain, le principe des trains directs est maintenu.

L’offre définitive n’a pas encore été arrêtée. Cependant, une liaison Liège-Guillemins-La Panne est déjà prévue. « L’été dernier, La Panne est apparue comme l’une des destinations les plus populaires », ajoute Dimitri Temmerman.

« Les Côte-Express ont été une première expérience vers les destinations estivales. Nous conservons le meilleur pour l’année prochaine, en offrant des trains directs et donc plus rapides. Cette offre adaptée est l’un des leviers que nous voulons activer pour attirer plus de voyageurs dans les trains, ici en l’occurrence des familles, qui constituent l’un de nos groupes cibles », a conclu le ministre Gilkinet.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo