De nouvelles révélations sur l’affaire des Tueurs du Brabant, par l’ancien gendarme Jean-Pierre Adam: «Personne ne veut investiguer cette hypothèse»

De nouvelles révélations sur l’affaire des Tueurs du Brabant, par l’ancien gendarme Jean-Pierre Adam: «Personne ne veut investiguer cette hypothèse»

En juin dernier, Jean-Pierre Adam, ancien gendarme à Marche-en-Famenne, mettait au grand jour « La piste négligée », dans le cadre de l’enquête sur les Tueries du Brabant. D’après lui, les auteurs des massacres perpétrés dans les années 80 proviendraient d’une bande française.

Il dressait ainsi le profil de ceux qu’il considère comme étant les assaillants  : « Les protagonistes étaient de gros joueurs de poker. Certains se droguaient. Ils avaient besoin d’argent. D’ailleurs, les Tueurs du Brabant, ce ne sont pas que des hold-up... »

L’ancien gendarme n’a pas encore tout dévoilé  : « J’ai de nombreuses informations qui n’apparaissent pas dans ce livre »

► « Personne ne veut investiguer cette hypothèse » : voici ce que l’enquêteur pense avoir découvert

Notre sélection vidéo