«J’ai vécu des moments difficiles»: Tom Holland («Spider-Man: No Way Home») évoque le trouble dont il a souffert

«J’ai vécu des moments difficiles»: Tom Holland («Spider-Man: No Way Home») évoque le trouble dont il a souffert
Isopix

Il cartonne actuellement au cinéma dans la peau de Spider-Man. Grâce à ce rôle, Tom Holland est parvenu à se faire un nom à Hollywood, même si on se souvient de ses débuts d’ado-star, sur scène ou devant la caméra (« Billy Elliot, The Musical », « The Impossible », « Locke »). Une jolie récompense après une enfance qui ne fut pas aussi brillante…

En effet, dans une interview pour Closer, le beau Britannique évoque le trouble de l’apprentissage dont il a souffert en primaire. « J’ai eu une enfance un peu compliquée… surtout à l’école. Je souffrais de dyslexie et j’avais l’impression d’être un enfant un peu à part. J’avais du mal à me faire une place parmi les autres de ma classe », confie-t-il.

Si Tom a été diagnostiqué dyslexique à l’âge de 7 ans, le cinéma l’a ensuite aidé à trouver sa voie et surmonter ses doutes. « J’ai découvert que de nombreuses personnes souffraient de dyslexie, en particulier des célébrités. J’ai donc vécu des moments difficiles quand j’étais gamin. Et parfois, je me dis que mon succès est un peu une revanche sur mon enfance. » Et dire qu’aujourd’hui, l’acteur de 25 ans brille dans la peau d’un super-héros. Effectivement, en voilà une bien belle revanche !

Notre sélection vidéo