«Pivoting»: que vaut la série d’humour avec Maggie Q et Ginnifer Goodwin («Once Upon A Time»)?

Maggie Q (à gauche) n’avait jamais joué dans une série pour rire avant “Pivoting”.
Maggie Q (à gauche) n’avait jamais joué dans une série pour rire avant “Pivoting”. - Fox

Ce dimanche 9 janvier, la chaîne américaine Fox a lancé « Pivoting », une série d’humour dont deux de ses actrices principales sont loin d’être des inconnues. La première, c’est Maggie Q, mi-vietnamienne star du cinéma d’action (« Piège de Cristal 3 ») qui a fait ses armes chez Jackie Chan et qu’on a récemment pu revoir sur les grands écrans dans « The Protégé ». La seconde, c’est Ginnifer Goodwin, qui fut révélée par le rôle de Blanche Neige dans la série « Once Upon A Time » et livra une remarquable prestation en femme au foyer soumise des années 50 dans la première saison de « Why Women Kill ».

« Il n’y a que la mort qui fait perdre du poids »

Dans « Pivoting », elles jouent respectivement Sarah et Jodie qui, avec leur copine Amy (Eliza Coupe), sont sous le choc de la mort de leur amie de toujours, Colleen, que le cancer a emportée. Un drame qui les force à revoir leur manière de vivre et leur priorité. C’est ainsi qu’Amy, productrice d’une émission culinaire, mariée et mère de deux moutards, décide désormais de mieux s’occuper de sa progéniture, comme le faisait si impeccablement et naturellement Colleen. Autant dire qu’elle est rapidement dépassée, comme l’est, à un autre niveau, Jodie, femme au foyer et mère de trois enfants, qui a décidé de se prendre physiquement en main et de perdre du poids. « Il n’y a que la mort qui fait perdre du poids », lui a d’abord glissé Amy avec sarcasme. Alors qu’elle tente d’entrer, sans succès, dans un blue-jeans qu’elle portait sans problème, elle est littéralement coincée… Et c’est là qu’arrive à la rescousse Sarah, qui est médecin aux urgences (et accessoirement bisexuelle), ou plutôt elle l’était… Car suite à la mort de Coleen, elle ne peut plus voir une goutte de sang et cherche à se réorienter professionnellement. Mais son entretien d’embauche dans un supermarché ne lui apporte pas le résultat escompté…

Très courte (22 minutes), cette entrée en matière n’est pas du tout antipathique, et son concept est bigrement d’actualité. En effet, depuis le Covid, on ne compte plus les gens qui changent d’horizon, concept du « pivoting » en anglais. Ici, tout ça est amené avec humour et, avouons-le, très peu de finesse. On pense, en la matière, à l’interminable séquence du jean dans lequel la rondouillette Jodie ne rentre plus… Pour l’instant, tout ça ne pisse ni fort ni loin, mais attendons la vitesse de croisière de cette nouveauté, qui dispose d’excellentes comédiennes. Eliza Coupe est particulièrement irrésistible en femme d’affaires impeccable incompétente sur le terrain de la maternité. Son deuxième épisode passer ce jeudi 13 janvier à 21.30.

Notre sélection vidéo