« Top Chef » bientôt de retour : trois Belges au casting de la saison 13

« Top Chef » bientôt de retour : trois Belges au casting de la saison 13
M6

Le retour « Top Chef » est imminent. Après une saison 12 marquée par la victoire de Mohamed Cheikh, de la brigade d'Hélène Darroze, le programme culinaire de RTL-TVI promet de jolies surprises pour sa prochaine édition dont la date de diffusion est encore tenue secrète. Le quatuor des juges compte cette année une nouvelle recrue, à savoir Glenn Viel, le plus jeune triple étoilé en France depuis janvier 2020. Le chef de 41 ans s’est dit « fier » de rejoindre le jury aux côtés d’Hélène Darroze, Philippe Etchebest et Paul Pairet.

Sur les images dévoilées en conférence de presse, Glenn Viel s’impose par son aisance et son fort tempérament, faisant presque oublier Michel Sarran, son prédécesseur. « Je n’ai pas postulé. J’avais fait plusieurs apparitions l’an dernier et j’avais pris beaucoup de plaisir à participer au programme. Quand j’ai reçu un coup de téléphone fin juillet me demandant d’intégrer le jury, je n’ai pas hésité longtemps avant d’accepter. J’ai sauté sur l’occasion car ‘Top Chef’ est une émission très bien perçue. Les plus grands chefs du monde acceptent d’y participer. J’ai été accueilli avec beaucoup de bienveillance », confie le nouveau membre.

Sans surprise, personne ne reviendra sur l’éviction de Michel Sarran dont le nom n’a pas été cité une seule fois. « C’est la nouveauté qui fait avancer le programme », glisse tout de même Philippe Etchebest, avant de poursuivre : « Glenn s’est parfaitement intégré au groupe. Il y a une belle complicité entre nous. » Il est vrai que la bonne entente entre Glenn Viel et le reste du groupe, y compris avec Stéphane Rotenberg, crève l’écran. « Glenn mangeait encore plus vite que Paul Perret », lance avec humour l’animateur dont l’enthousiasme ne semble pas faiblir après toutes ces années à la tête de « Top Chef ».

Des candidats haut en couleur…

Cette saison, les téléspectateurs pourront découvrir 15 candidats attachants et déterminés à se dépasser pour décrocher la victoire. Parmi eux, trois Belges dont un Liégeois, mais aussi des Français à la personnalité singulière comme Sébastien et sa bonne humeur communicative, Thibault, adepte d'une cuisine durable et écoresponsable, ou encore Mickaël qui a débarqué avec un t-shirt sur lequel était inscrit au dos : « Le gras, c’est la vie ! ». « Ma cuisine est cochonne et sexy à la fois », assure le jeune homme.

« Ces jeunes prouvent que la gastronomie française a encore de beaux jours devant elle. Nous avons rencontré des candidats avec des parcours personnels et professionnels singuliers », confie Paul Pairet. De son côté, Hélène Darroze a été bluffée par la cohésion du groupe. « J’avais beaucoup d’interrogation avant le début des tournages. La saison dernière était fabuleuse pour différentes raisons, la principale étant certainement que les candidats avaient vécu en vase clos. Le groupe était uni et sympathique. J’avais peur de ne pas retrouver cette même alchimie. Les saisons se suivent et ne se ressemblent pas, mais cette année, le groupe a fait preuve d’encore plus de solidarité. Par exemple, lors de la finale dont le tournage vient de s’achever, l’un des finalistes était en difficulté. Un autre candidat a alors quitté son plan de travail pour venir l’épauler. C’est assez incroyable », affirme-t-elle.

… et des invités prestigieux !

Des grands noms de la scène culinaire française et internationale prendront part à l'aventure. Des habitués, comme Yannick Alléno, Anne-Sophie Pic ou Pierre Gagnaire, mais aussi des nouveaux comme la Britannique Claire Smyth, trois étoiles à son actif, Oriol Castro et Eduard Xatruch, chefs espagnols du restaurant deux étoiles « Disfrutar » à Barcelone, Dominique Ansel, chef pâtissier français expatrié à New York qui imagine des « desserts vivants », Mike Bagale, inventeur de la « floating food », ou encore Rasmus Munk, chef prodige danois qui maîtrise l’art de la provocation comme personne. « On a prévu des épreuves déstabilisantes, surprenantes et complètement décalées où l'on pousse vraiment le curseur pour les candidats », ajoute Stéphane Rotenberg. Mais que les fans de « Top Chef » se rassurent, les épreuves emblématiques du concours, telles que « La Guerre des Restos », « La Boîte Noire » ou « Le Trompe L’oeil », seront également de la partie. Rendez-vous prochainement sur RTL-TVI !

Notre sélection vidéo