En ce momentConflit social chez DelhaizeVoléCorruption au Parlement européen Accueil Régions Bruxelles Actualité de la région de Bruxelles

Le célèbre frituriste bruxellois a perdu son combat contre le cancer: «Une bonne personne qui est morte beaucoup trop jeune»

Issu d’une famille de forains, Constant Peeters a ouvert un fritkot à Evere avec sa femme Corinne. Depuis 20 ans, il servait des frites avec passion, humour et bonne humeur. Mardi, il a perdu son combat contre le cancer.

Installée en semaine avenue du cimetière, la friterie mobile Constant est rapidement devenue une petite institution à Evere. Depuis 20 ans, Constant Peeters tient un fritkot avec sa femme Corinne. Ce mardi, il s’est éteint à l’âge de 61 ans.

Constant Peeters.
Constant Peeters. - D.R.

Le frituriste a grandi dans une famille de forains à Leeuw-Saint-Pierre. S’il n’a jamais participé aux foires, il a d’abord fait du porte-à-porte comme ses parents avec sa femme, puis les marchés avant de se lancer dans les frites. « Il y a 20 ans, c’est venu tout bêtement. Un camion-friterie qui faisait les événements était à vendre. Ça a démarré comme ça », se souvient Corinne qui travaille avec son mari depuis le début.

➜➜ Ses proches témoignent.

de videos

Donnez votre avis sur le nouveau format de votre journal papier Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Bruxelles Actu

Voir plus d'articles