Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Prison d’Arlon: Jérémy Pierson, l’assassin de Béatrice Berlaimont, en cellule avec un autre tueur d’enfants... et la cohabitation s’est mal passée

A gauche, Jérémy Pierson; à droite, Gabriel Jaspar. Deux tueurs d’enfants dans la même cellule.
A gauche, Jérémy Pierson; à droite, Gabriel Jaspar. Deux tueurs d’enfants dans la même cellule. - Belga

Ce 31 décembre, selon nos informations recueillies à bonne source, une altercation a eu lieu entre deux détenus qui partagent la même cellule, à quelques heures du réveillon de fin d’année. Deux détenus qui travaillent par ailleurs tous les deux en cuisine. L’un a reçu des menaces, il a été poussé par l’autre... La situation était tendue. Le chef de quartier des détenus a été prévenu des faits.

Tensions et agression

Ces deux détenus qui se sont disputés ne sont pas des inconnus. Et pour cause : le premier n’est autre que Gabriel Jaspar. Celui-ci a été condamné en 2002 à 20 ans de prison pour avoir tué, en 1998, le petit David Geebelen, âgé de 10 ans. Son corps avait été retrouvé sur le site de l’ancien Fort de la Chartreuse, à Liège, au fond d’une galerie lugubre au milieu des bois. L’enfant, retrouvé mort à côté de son vélo, a été tué à coups de brique.

L’autre détenu au cœur de ces tensions est encore plus tristement connu dans notre région : il s’agit de Jérémy Pierson, l’assassin de la jeune Béatrice Berlaimont, 14 ans, qu’il a enlevée, séquestrée, violée et tuée en 2014.

>>>«C’est tout de même très inhabituel», commente l’avocate de Gabriel Jaspar, qui confirme nos informations et qui n’en revient pas qu’on puisse laisser quatre détenus avec de tels pedigrees ensemble à longueur de journée.

>>> La cohabitation entre les deux tueurs s’est très mal passée

>>> Une situation qui témoigne, une fois encore, d’un problème de surpopulation carcérale.