Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Bierges: les cinq employés inculpés du centre de vaccination sont… des étudiants

Quatre chefs d’accusation sont retenus.
Quatre chefs d’accusation sont retenus. - V.L.

Pour rappel, ce jeudi, la RTBF dévoilait une information de fraude via l’encodage de faux certificats de vaccination au centre de Bierges. Très vite, l’information a été confirmée par le cabinet de la ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale.

Ce vendredi, c’est le parquet du Brabant wallon qui vient apporter quelques éléments intéressants dans cette affaire. « Ce jeudi matin, une intervention policière s’est déroulée au centre de vaccination de Bierges suite à la demande d’un juge d’instruction », explique Magali Raes, porte-parole du parquet BW.

Au total, cinq personnes ont été privées de liberté : quatre d’entre elles ont été libérées sous conditions après interrogation, tandis que la cinquième a été placée sous mandat d’arrêt. Mais ce qui interpelle, c’est surtout le profil de ces cinq personnes. Le parquet précise qu’elles sont toutes étudiantes et qu’elles se trouvaient sur les lieux car elles y travaillaient dans le cadre d’un job étudiant.

Plusieurs chefs d’accusation sont retenus à l’encontre de cette personne : faux en écriture, usage de faux, sabotage informatique et fraude informatique.

J.L.

Notre sélection vidéo