Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Anita, 57 ans, retrouvée morte chez elle à Heusy: son mari placé sous mandat d’arrêt pour meurtre

Anita Froncione et son époux.
Anita Froncione et son époux. - D.R.

Le mari est suspecté d’avoir tué sa femme à Heusy, Anita Froncione a été retrouvée morte ce mercredi dans la maison familiale. Le mari a été entendu ce jeudi soir par le juge d’instruction avant d’être placé sous mandat d’arrêt pour meurtre.

« Il passera devant la chambre du conseil mardi prochain », explique Gilles de Villers Grand Champ, procureur de division au parquet de Verviers. La chambre du conseil décidera de prolonger ou non sa détention.

Impossible de savoir si le parquet a déjà reçu le rapport de l’autopsie pratiquée sur le corps d’Anita Froncione. Il devrait déterminer avec précision l’origine de la mort de la femme, qui était âgée de 57 ans.

Pour rappel, c’est ce mercredi que le corps sans vie d’Anita Froncione a été retrouvé. C’est son mari, un septuagénaire qui donné l’alerte et a appelé les services de secours.

« Le monsieur a appelé les secours en expliquant qu’il avait retrouvé sa femme, inconsciente, au bas des escaliers de leur habitation. Les ambulanciers qui sont intervenus sur place ont découvert des traces qui leur paraissaient suspectes. Rapidement, le médecin légiste a constaté des lésions qui ne sont pas compatibles avec une chute dans les escaliers. Il y avait des traces au niveau du visage et du crâne ainsi que des traces de strangulation. Elles sont forcément le signe de l’intervention d’un tiers », nous expliquait Gilles de Villers Grand Champs, le procureur de division, ce mercredi.

L’enterrement de la Verviétoise se déroulera lundi à 10 heures à l’église Saint-Hubert d’Heusy. Des visites seront possibles samedi et dimanche de 17 à 19 heures au funérarium Cornet-Mockel, route d’Oneux 61A à Verviers.