Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Benjamin P., connu de la justice française, pousse une femme sur les rails du métro à Bruxelles: la victime souffre d’une fracture de l’épaule

Vidéo
Benjamin P., connu de la justice française, pousse une femme sur les rails du métro à Bruxelles: la victime souffre d’une fracture de l’épaule
D.R.

Vendredi soir, à la station de métro Rogier, un homme a poussé violemment une femme sur les voies avant de prendre la fuite. Heureusement, Youssef, le conducteur, a su déclencher le freinage d’urgence à temps, permettant de sauver la victime. Après la surprise, quelques usagers ont sauté sur les voies pour la remonter sur le quai. En état de choc, victime et chauffeur ont été amenés à l’hôpital. L’auteur des faits a été interpellé dans la station De Brouckère. Il a été placé sous mandat d’arrêt.

La victime, une quinquagénaire, est évidemment très marquée par l’événement. Amenée en même temps à l’hôpital, elle s’y trouve toujours. Si elle a pu être sauvée in extremis, son épaule a été fracturée dans sa chute.

L’identité de l’auteur de la tentative de meurtre du métro Rogier se dessine : il s’agit de Benjamin P., un Français de 23 ans, originaire d’un village situé dans le département de la Meuse, à 70 km de Nancy et 400 km de la capitale belge, rapportent nos confrères du Nieuwsblad. À ce jour, nous ne savons toujours pas ce qui a pu le pousser à commettre un tel acte. « J’espère que la femme obtiendra justice », a réagi la famille de l’auteur des faits, auprès de nos confrères.

►► Il aurait déjà eu affaire à la justice dans son pays d’origine, pour des raisons encore inconnues.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo