Du changement chez BNP Paribas Fortis: un montant maximum autorisé de 250.000 euros sur le compte d’épargne à partir du 1er avril prochain

Du changement chez BNP Paribas Fortis: un montant maximum autorisé de 250.000 euros sur le compte d’épargne à partir du 1er avril prochain
Belga

BNP Paribas Fortis a décidé de plafonner à 250.000 euros le montant maximum autorisé du compte d’épargne réglementé à partir du 1er avril prochain, contre un montant illimité actuellement, annonce la banque lundi. Un taux d’intérêt créditeur nul sera prévu en cas de dépassement.

Si le compte d’épargne dépasse les 250.000 euros, le montant excédentaire sera alors mis à disposition sur un autre compte de dépôt déjà existant ou ouvert pour la circonstance, présentant les mêmes paramètres de gestion que le compte à l’origine du transfert. Le compte accueillant le montant qui dépasse le seuil autorisé sera doté d’un taux d’intérêt créditeur nul (0%).

La banque prévoit néanmoins une indemnité pour compenser la perte de la prime de fidélité pour le montant excédentaire à 250.000 euros transféré. BNP Paribas Fortis a décidé de payer une compensation commerciale, soumise au précompte mobilier (actuellement de 30%).

Par ailleurs, à partir de ce lundi, il n’est possible d’ouvrir qu’un seul compte d’épargne au nom d’un même titulaire ou des mêmes cotitulaires. Cette limitation ne concerne pas les comptes d’épargne ouverts avant le 17 janvier 2022.

Leader du marché des comptes d’épargne en Belgique, BNP Paribas Fortis n’est pas la première banque à introduire un taux d’intérêt nul. ING l’avait déjà fait tout comme d’autres petites institutions. ING prévoit même un taux d’intérêt négatif pour les montants supérieurs à 500.000 euros.

Selon la banque, plus de 99% des clients de BNP Paribas Fortis, Hello bank! et Fintro ne sont toutefois pas concernés par cette mesure.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo