Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Dean, 4 ans, retrouvé mort aux Pays-Bas: son ravisseur a battu à mort un bébé de 2 ans en 2008

Dean, 4 ans, retrouvé mort aux Pays-Bas: son ravisseur a battu à mort un bébé de 2 ans en 2008

Les faits se sont produits en 2008 et l’homme a purgé la totalité de sa peine de prison, il n’a donc pas pu être suivi après sa libération en 2018.

Dave De Kock a été condamné en février 2010 par le tribunal correctionnel de Turnhout à dix ans de prison pour « actes de maltraitance d’enfants ayant entraîné la mort ». « L’intéressé a purgé sa peine et celle-ci est arrivée à son terme en décembre 2018 », précise le procureur.

Le petit Miguel est décédé à l’hôpital le 2 juillet 2008 après avoir été admis quelques jours plus tôt. Il présentait plusieurs blessures sur tout le corps. Le bambin semble avoir été maltraité par Dave De Kock, le nouveau petit ami de sa mère Sandra V.

Le tribunal de Turnhout avait initialement renvoyé De Kock devant le procureur général pour des accusations de torture. Sandra V. a été accusée de négligence. La chambre des mises en accusation d’Anvers a décidé que De Kock devait répondre de traitement inhumain du petit enfant et Sandra V. de négligence coupable.

Selon le procureur de Turnhout, De Kock a infligé diverses blessures à l’enfant entre le 18 et le 25 juin 2008, en le jetant dans son berceau, en le faisant tomber dans les escaliers ou en le maltraitant. Lorsqu’il a été admis à l’hôpital, le garçon présentait également une grave blessure interne à la tête, ce qui indique qu’il a été sévèrement battu. Il n’avait pas survécu. De Kock a finalement été condamné à dix ans de prison et Sandra V. à deux ans avec sursis.

En juillet 2017, De Kock a pu quitter la prison avec un bracelet électronique et, en décembre 2018, il avait entièrement purgé sa peine.

Retrouvez cet article et bien plus encore dans notre nouvelle application Sudinfo

Notre sélection vidéo