Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Au MR, Denis Ducarme annonce la riposte face à Georges-Louis Bouchez: «Il y aura un candidat libéral-démocrate face à lui»

Au MR, Denis Ducarme annonce la riposte face à Georges-Louis Bouchez: «Il y aura un candidat libéral-démocrate face à lui»
Belga

Les tensions au sein du MR sont loin d’être oubliées. « L’affaire Crucke » continue à faire quelques vagues au sein du parti. Le député fédéral et ex-ministre Denis Ducarme, candidat vaincu face à Georges-Louis Bouchez lors de la présidentielle du parti fin 2019, déclare dans une interview à la DH ce lundi soir qu’il pense déjà à la relève de la présidence du parti fin 2023.

« Je m’engage à continuer à porter les valeurs plus populaires, plus démocrates, plus tournées vers l’égalité des chances, vers la neutralité de l’État, vers la défense du pouvoir d’achat. Des valeurs qui sont depuis toujours portées par le courant libéral. Je veux prendre date et leur dire qu’il y aura à l’échéance du mandat de Georges-Louis Bouchez une candidature d’inspiration libérale-démocrate ou libérale-sociale » Denis Ducarme sera-t-il candidat ? « Cela pourrait être quelqu’un d’autre. On décidera ensemble », répond-il.

L’ancien ministre fédéral ne partage pas certains positionnements de son président. « Le MR n’est pas un mouvement de droite, c’est un mouvement qui va du centre à la droite depuis toujours », explique encore Denis Ducarme à nos confrères.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo