Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Anne refusée à l’hôpital de Mont-Godinne avec son chien d’assistance: «Ils m’ont appelé la veille pour me dire que je ne pouvais pas venir...»

Témoignage
Anne, avec Kama, qui a changé sa vie, dit-elle.
Anne, avec Kama, qui a changé sa vie, dit-elle. - D.R.

Anne, 53 ans, est l’heureuse propriétaire d’un chien qui, dit-elle, a changé sa vie. Kama n’est pas n’importe quel chien. Comme près de 200 de ses congénères, il est chien d’assistance pour personne handicapée. Kama est aussi connue pour avoir été élevée par l’actuelle ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale, pour le compte d’Os’mose.

Décret wallon

Depuis 2021, un décret wallon autorise « l’accès de ces chiens dans tous les lieux accessibles au public, y compris dans les établissements de soins ». Pour cela, ces chiens disposent d’un « passeport chien d’assistance ». Mais voilà, manifestement, ce décret n’est pas encore suffisamment connu, ce qui vaut quelques déboires à Anne, atteinte d’une sclérose en plaques nécessitant un lourd traitement, tous les six mois.

►► Elle raconte sa mésaventure: « J’ai reçu un appel pour me dire que je ne pouvais pas venir avec mon chien de compagnie »

►► « Les hôpitaux sont obligés d’accepter », nous dit la députée wallonne Sabine Roberty.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo