Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Coronavirus: il y a des perspectives d’espoir chez nous, «on pourrait assouplir les mesures bientôt»

Coronavirus: il y a des perspectives d’espoir chez nous, «on pourrait assouplir les mesures bientôt»
Belga.

Le premier ministre britannique Boris Johnson a annoncé mercredi assouplir les restrictions mises en place auparavant pour lutter contre le variant Omicron. Parmi les mesures relâchées, le télétravail n’est plus recommandé officiellement, avec effet immédiat. Dès la semaine prochaine, le port du masque ne sera plus légalement obligatoire mais recommandé dans les endroits fermés et bondés et il est abandonné, ce jeudi dans les écoles. Le pass sanitaire ne sera plus non plus imposé pour l’accès aux boîtes de nuit et certains grands rassemblements.

Celui qui est impliqué dans le scandale des fêtes à Downing Street pendant les confinements a aussi indiqué ne pas prolonger l’isolement pour les cas positifs dès le mois de mars. Cette annonce fait couler beaucoup d’encre. Dans les colonnes du Nieuwsblad, le virologue Marc Van Ranst indique ce jeudi matin « qu’il espérait que la Belgique pourrait suivre l’exemple britannique ». Une déclaration qui redonne une perspective d’espoir. Mais attention, il ne faut pas aller plus vite que la musique.

➜ Contrairement à l’Angleterre, la Belgique n’a pas encore atteint son pic de contaminations pour le variant Omicron selon Geert Molenberghs.

➜ « Le Royaume-Uni a une longueur d’avance sur nous » : Découvrez ici les détails.