La prestation de Stromae au 20h de TF1 détournée: ces 3 parodies qui font le buzz (vidéos)

Vidéos
La prestation de Stromae au 20h de TF1 détournée: ces 3 parodies qui font le buzz (vidéos)
Captures d’écran

« L’enfer des examens »

Qui de mieux que des Belges pour parodier Stromae ? En plein blocus, des étudiants de l’IHECS (une école de communication à Bruxelles) ont pris une longue pause dans leurs révisions pour rendre hommage à l’interprète de « L’enfer ». Grâce à un fond vert, les auteurs de la vidéo ont pu reproduire à la perfection le décor d’un JT. Le but était bien sûr de rejouer la prestation de Stromae sur TF1, mais avec de nouvelles paroles sur le ressenti des jeunes en blocus. « J’ai encore eu une soirée hier, j’en suis peu fier. J’étais bête de penser que l’avant-dernière serait la dernière. Ces syllas qui nous font vivre un enfer. Ces examens qui nous font vivre un enfer », chante Sacha Possoz dans ce clip intitulé « L’enfer des examens », vu plus de 35 000 fois en à peine cinq jours sur YouTube.

Bertrand Chameroy dans « C à vous »

L’ancien chroniqueur de « Touche pas à mon poste ! » a été l’un des premiers à rebondir sur le buzz du chanteur belge. Officiant aujourd’hui dans « C à vous », le journaliste avait surpris tout le monde en débutant sa chronique du 10 janvier coiffé d’un chignon bun, le regard dramatique, face-caméra. En playback sur l’air de « L’enfer », Bertrand expliquait avoir loupé le passage de Stromae, la veille sur TF1. La raison ? « J’ai maté le ’20 Heures’ de France 2 hier, j’en suis peu fier. Mais le brushing de Delahousse était vraiment super ». En dix jours, sa parodie a été vue près de 100 000 fois sur YouTube.

« La galère » de BLC TV

Vue par plus de 100 000 internautes en 72 heures, c’est la parodie de « L’enfer » la plus visionnée sur YouTube, à ce jour. Dans son clip « La galère », le Youtubeur BLC TV fait lui aussi semblant d’être sur le plateau du JT. Incarnant un faux Stromae, baptisé Stromovaie, le vidéaste énumère tous les petits soucis de la vie qui lui font vivre un enfer. Un exemple ? « Au bar, j’ai commandé un Coca, on m’a servi un Pepsi ». Amusant, mais pas de quoi se tordre.

Notre sélection vidéo