Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Polémique à Theux: la vitesse autorisée baissée sur la N62 et un lidar… placé aussitôt, «il aurait été sympa de le communiquer avant!»

Polémique à Theux: la vitesse autorisée baissée sur la N62 et un lidar… placé aussitôt, «il aurait été sympa de le communiquer avant!»

Si vous le voyez, freinez ! C’est le premier réflexe qu’inspire le lidar. Encore faut-il savoir jusqu’à quelle vitesse on peut rouler sur la route qu’il borde. Et c’est là que le bât blesse à Theux, avec ce lidar fraîchement installé avenue Reine Astrid, en face de la maison de repos Sainte-Joséphine. Il y flashe depuis ce mercredi, rapporte la police.

Depuis des années, la vitesse est limitée à 70 km/h sur ce tronçon. Mais ça, c’était avant l’installation du lidar, parce que lui, il avait prévu de flasher à 50 km/h. Et c’est même ce qu’il a fait ces mercredi et jeudi, faisant grincer les dents d’automobilistes. En gros, on a retiré des panneaux 70 km/h, jamais placé aucun panneau limitant à 50 km/h et puis, ce mercredi, la police fédérale a ajouté le lidar, réservé des mois plus tôt.

Des automobilistes ont protesté en masse  : « Il aurait été sympa de le communiquer avant… »

Philippe Elsen, à la direction des routes de Verviers, et Bruno Gavray, échevin de la Mobilité à Theux, expliquent la situation ici

Vu la situation, la police a décidé de faire un geste : voici ce qui a été décidé

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo