«Il venait de bifurquer sur la gauche»: de nouvelles révélations sur les circonstances de l’accident de ski mortel de Gaspard Ulliel

«Il venait de bifurquer sur la gauche»: de nouvelles révélations sur les circonstances de l’accident de ski mortel de Gaspard Ulliel
Isopix

Dans un communiqué, Anne Gaches, procureure d’Albertville, a précisé que l’acteur Gaspard Ulliel était « entré en collision avec un autre skieur (…) alors qu’il venait de bifurquer vers la gauche, vraisemblablement pour rejoindre ses amis qui se trouvaient » sur une autre piste de La Rosière. Contactée par l’Agence France-Presse, la procureure a confirmé qu’il ne portait pas de casque au moment de l’accident, même si, selon elle, « cela n’aurait pas nécessairement changé les choses » dans le cas contraire.

Anne Gaches a également expliqué qu’« il ressort des premiers témoignages et des constatations réalisées sur place que les deux skieurs ont tous les deux chuté. À l’arrivée des secours, Monsieur Ulliel était immobile, inconscient dans la neige », et « l’autre skieur était indemne. » Cet autre skieur, d’origine lituanienne, n’a pas été blessé mais reste très choqué par l’accident.

Contacté par l’AFP, Jérémie Silva, directeur de l’office du tourisme de la Rosière a indiqué que l’accident s’était produit « par beau temps sur une bonne neige ». Selon lui, « les pisteurs sont intervenus une minute après l’accident, à 15h59, pour prodiguer de premiers soins ». « Ce n’est pas une zone particulièrement accidentogène. On est sur une piste bleue, une séparation de deux pistes bleues. C’est la première fois qu’on a un accident aussi grave à cet endroit-là (…) Toute la station de La Rosière est émue moi le premier et tient à adresser son soutien à la famille et aux proches de Gaspard Ulliel », a-t-il poursuivi.

Précisons également qu’une enquête judiciaire a été confiée aux enquêteurs du détachement d’Albertville.

Notre sélection vidéo