Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Manifestations contre les mesures sanitaires à Bruxelles: voici le profil des casseurs, selon Michaël Dantinne, criminologue de l’ULiège

Les casseurs, tous bien «masqués», viennent pour s’attaquer à la police.
Les casseurs, tous bien «masqués», viennent pour s’attaquer à la police. - MAXPPP

Selon la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden (CD&V), on trouve parmi les 228 personnes arrêtées pour trouble de l’ordre public une grande variété de profils : des personnes issues de l’extrême gauche comme de l’extrême droite, mais aussi des individus venus d’autres pays. Belgique bien sûr (204), Allemagne (3), France (11), Pays-Bas (8) et Pologne (2).

Concernant les arrestations judiciaires, au nombre de 11, il s’agit de jeunes garçons (dont trois mineurs de 16 ans et plus) de nationalités belge (6), française (3), hollandaise (1) et afghane (1).

Voici l’analyse de Michaël Dantinne, criminologue de l’ULiège, sur le profil des casseurs  : « Il faut distinguer deux types de casseurs... »

► « Cela montre la désacralité des policiers » : le criminologue explique ici observer une nouveauté dans la façon d’agir de ces fauteurs de trouble

Retrouvez cet article et bien plus encore dans notre nouvelle application Sudinfo