Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Elle reçoit 25 euros d’amende alors qu’elle a payé son parking à Schaerbeek: «Il y a eu 6 minutes…»

capture vidéo
capture vidéo - RTL

Pour son travail de coach en business et alimentation, Catherine, 58 ans, de Schaerbeek, reçoit des clients chez elle quand elle ne se déplace pas elle-même chez eux.

Elle a d’ailleurs pris l’habitude de leur fournir un code pour un ticket de parking visiteur, mais cela n’a pas empêché une de ses clientes de recevoir une amende de stationnement. 25 €… pour un dépassement de délais de 3 minutes précisément.

Elle explique à RTL : « Mon invitée s’était garée à plus ou moins 50 mètres de chez moi. Elle avait des sacs donc elle a pris son temps pour sortir. Entre le passage de la scan-car et l’activation du code parking, il y a eu 6 minutes ».

Catherine contacte alors la société qui gère les parkings à Bruxelles… mais celle-ci applique une tolérance presque 0. Presque ? En effet, Pierre Vassart, responsable de la communication de parking.brussels, explique aussi à RTL : « Nous appliquons une tolérance de 3 minutes entre l’enregistrement et le stationnement. On conseille généralement aux riverains de transmettre les codes à leurs invités avant qu’ils n’arrivent pour qu’ils puissent l’activer dès leur arrivée sur place. »

La cliente de Catherine à donc dépassé le délai de tolérance de 3 minutes ce qui lui vaut cette amende. Mais heureusement pour elle, tout fini bien : « On m’a conseillé de demander la photo prise par la scan-car. Si on voit sur la photo que vous êtes encore dans la voiture ou que vous déchargez la voiture, vous pouvez faire valoir que vous ne pouviez pas prendre un ticket à ce moment-là. »

Mieux encore, « quand on réclame la photo, la redevance est directement annulée. » Sa cliente sera donc remboursée !

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo