L’âge minimum pour l’accès aux réseaux sociaux a été fixé à 13 ans

© News
© News

En mai prochain entrera en vigueur un règlement européen sur les données personnelles qui fixe à 16 ans l’âge à partir duquel les mineurs peuvent s’inscrire sur les réseaux sociaux sans demander l’accord de leurs parents. Les États membres ont toutefois la faculté de baisser cette limite d’âge jusqu’à 13 ans.

C’est le choix que vient de faire le gouvernement belge.

Après avoir consulté les commissaires aux droits de l’enfant et les conseils de la jeunesse, le Gouvernement a opté pour l’âge de treize ans.

Le secrétaire d’État à la Protection de la vie privée, Philippe De Backer, estime que ce choix est conforme à la réalité et qu’il s’agit d’un âge suffisant. Les statistiques de Child Focus indiquent que 83 % des 13-14 ans se connectent régulièrement sur les médias sociaux.

« Les enfants sont considérés comme vulnérables et les entreprises qui traitent leurs données personnelles doivent être particulièrement attentives au respect de leur vie privée », avait déclaré la Commission de protection de la vie privée (CPVP).

Notre sélection vidéo